Warten auf Schnee

Warten auf Schnee, Karoline Menge, Frankfurter Verlagsanstalt, 2018

Pauli, 16 ans, et sa sœur adoptive Karine, 14 ans, vivent seules dans leur maison située à l’extérieur du village. Leur mère les a quittées un jour de janvier sans laisser d’explication. Elle n’est pas la première à disparaître et ne sera pas non plus la dernière : au village, mois après mois, année après année, les habitants s’en vont. De l’autre côté des collines sans doute, mais peut-on en être vraiment sûr ? Les maisons sont encore pleines des affaires des disparus. Et puis un troupeau de vaches ne disparaît pas en une nuit sans faire de bruit… Après le départ de leur mère, Pauli tente tant bien que mal de maintenir une routine : couper le bois, cuisiner, surveiller Karine… Mais les souvenirs remontent peu à peu, ceux des jours heureux en famille, avant l’arrivée de Karine et lorsque son père était encore là, et ceux des jours plus tristes, les sombres histoires, de celles qu’on aimerait enterrer pour toujours dans le noir des forêts. Bientôt, les réserves de nourriture commencent à manquer. Les animaux sauvages rôdent autour de la maison. La neige menace de tomber et d’isoler les deux sœurs définitivement.

Présentation et essai de traduction disponible sur demande.